7 activités physiques post-partum que vous pouvez pratiquer avec votre bébé


7 activités physiques post-partum que vous pouvez pratiquer avec votre bébé

 

Le corps de chacun est différent, mais pour beaucoup de nouvelles mamans et de nouveaux papas, l'activité physique post-partum se limite à nager, à pousser une poussette ou à rester debout. Mais si vous cherchez à rester active pendant votre convalescence, la bonne nouvelle est qu'il existe de nombreuses activités que vous pouvez faire avec votre bébé et qui sont à la fois amusantes et productives ! Voici quelques idées d'activités physiques post-partum qui vous permettront de rester active :

Faites des pompes.

Il existe de nombreuses façons de faire bouger votre corps après l'accouchement. L'une d'entre elles consiste à faire des pompes. Les push-ups sont des accords poitrine-barre qui peuvent être effectués debout ou couchés. Pour faire des pompes, allongez-vous, dos au sol, soulevez le haut de votre corps du sol et pliez les coudes pour toucher votre poitrine. Vous devez être capable de toucher votre nez à votre poitrine. Ensuite, redescendez sur le sol et répétez l'exercice 10 fois. Lorsque vous êtes prêt à faire plus de pompes, placez vos mains sur le sol à une distance de 8 à 10 pouces de votre corps pour obtenir des points de poussée. Ensuite, poussez-vous vers le haut autant que vous le pouvez avec vos mains et gardez votre dos aussi droit que possible. Cela aidera votre corps à développer la force du haut du corps et réduira le risque de douleurs dorsales.

Sauter à la corde

Si vous n'êtes pas en mesure de faire des pompes à cause de votre faiblesse musculaire post-partum, essayez d'intégrer la corde à sauter dans votre routine post-partum. Le saut à la corde est très similaire aux pompes, mais il se fait en marchant ou en faisant du jogging. Pour faire de la corde à sauter, marchez ou faites un peu de jogging avec votre bébé dans les bras. Une fois votre corps échauffé, votre bébé adorera sauter avec vous.

Jouez à des jeux avec votre bébé

Les activités ludiques ne manqueront pas de susciter l'intérêt de votre bébé et de le faire bouger. Il existe de nombreux jeux différents auxquels vous pouvez jouer avec votre bébé, comme les dames, les cartes, le Suduko et les mots croisés. Si votre bébé est un peu plus âgé, il aimera peut-être jouer avec des blocs ou jouer à un simple jeu de société.

Marchez ou faites de la randonnée ensemble

Si vous êtes en bonne santé et que vous êtes capable de marcher ou de faire de la randonnée avec votre bébé, il y a de fortes chances pour que vous puissiez le suivre assez rapidement. L'avantage de la randonnée ou de la marche à deux, c'est que vous pouvez ouvrir la voie à tour de rôle, de façon à ce que tout le monde ait sa chance. La randonnée ou la marche avec votre bébé peut être très difficile au début. Il est également très important de garder le haut du corps aussi droit que possible pendant la randonnée ou la marche. Cela aidera votre corps à mieux bouger les épaules et le dos afin que votre bébé puisse se déplacer plus librement pendant qu'il joue.

Jouez et sautez sur le trampoline.

Vous avez probablement entendu parler du "cerveau de la nouvelle maman" : la partie de votre cerveau qui est responsable des nouvelles compétences, comme marcher et parler, se remet en action après la naissance de votre bébé. Une fois que votre bébé est un peu plus âgé (généralement entre 18 et 24 mois), vous pouvez échanger le fait d'être un peu plus active physiquement et d'enseigner à votre bébé de nouvelles compétences en le faisant rebondir sur le trampoline. Un excellent moyen de faire bouger et d'apprendre à votre bébé est de jouer et de sauter sur le trampoline au printemps et en été. Installez des garde-corps sécurisés sur les ressorts pour éviter qu'il ne tombe du trampoline. Vous pouvez également envisager de vous procurer un sauteur pour bébé afin de faire bouger davantage ses jambes en jouant.

Lavez votre visage et brossez vos dents

Si votre bébé a plus de deux mois, vous pouvez envisager de vous laver le visage et de vous brosser les dents pendant qu'il est encore à l'USIN. Moins il passe de temps dans la couveuse ou dans la nurserie, mieux c'est. En effet, vous risquez d'être exposée à de nombreuses bactéries pendant qu'il est malade et qu'il a le plus besoin de vous. Si votre bébé a moins de 2 mois, vous pouvez généralement arrêter le lait maternisé et les produits recommandés pour les soins du nourrisson 4 à 6 semaines après sa naissance. C'est ce qu'on appelle "l'arrêt de l'allaitement". Après l'arrêt de l'allaitement, la plupart des médecins recommandent d'attendre une semaine avant de commencer toute forme d'exercice. Cela permet au corps de s'adapter à l'absence de bébé dans les parages.

Aidez votre bébé à s'endormir

Votre bébé n'a pas besoin d'être nourri ou réconforté pendant votre convalescence post-partum. Pour l'aider à dormir, il suffit d'éteindre la lumière et/ou de le bercer. De nombreuses nouvelles mamans trouvent également utile d'utiliser un coussin d'allaitement après l'accouchement pour dormir un peu pendant qu'elles le peuvent encore.

Changez l'environnement de votre bébé

L'environnement de votre bébé doit être aussi naturel que possible pendant qu'il est encore dans votre corps. Cela signifie qu'il ne faut pas jeter des objets ou les mettre dans un berceau beaucoup trop petit pour votre bébé. Essayez de faire en sorte que la chambre de votre bébé soit aussi détendue et apaisante que possible. Si vous devez déplacer le lit de votre bébé au-delà d'une courte distance, vous pouvez envisager d'acheter un lit d'enfant.

Faites bouger votre bébé

Si vous pouvez faire bouger votre bébé en marchant, en courant ou en faisant du vélo avec lui, tant mieux ! Mais n'oubliez pas de faire preuve de bon sens. Faites toujours attention lorsque votre bébé est en mesure de se déplacer et de solliciter ses muscles et ses articulations. Les bicyclettes, les tricycles, les scooters, les trottinettes et les véhicules de jeu sont tous parfaits pour les petits enfants, mais pas pour les femmes enceintes. Et ne pensez même pas à laisser votre bébé conduire une voiture ou un vélo lorsqu'il sera assez grand pour conduire.

Rendre votre maison un peu moins accueillante

Votre maison ne doit pas ressembler à un hôpital. Si vous avez pu vous déplacer un peu pendant que votre bébé était encore dans votre corps, vous trouverez peut-être que votre maison ressemble un peu trop à votre foyer. Essayez de garder les choses aussi accueillantes et familières que possible, mais aussi un peu moins sûres et familières. Si vous devez déplacer le lit de votre bébé sur une courte distance, vous pouvez envisager d'acheter un matelas de lit de bébé un peu plus ferme.

Prenez soin de vous

Si vous êtes capable de sortir du lit et de marcher ou de faire des tâches ménagères depuis quelques jours, prenez soin de vous. N'en faites pas trop, mais prenez le temps de faire une promenade rapide ou de prendre une douche, de changer de vêtements et de prendre une collation. Cela vous aidera à conserver votre énergie et à éviter de tomber malade.

Restez en contact avec vos émotions

Lorsque votre corps commence à se renforcer et à devenir plus sain, vous pouvez commencer à vous sentir un peu épuisé émotionnellement. Essayez de rester en contact avec vos émotions tant que vous le pouvez encore. Si vous avez pu faire une activité physique, prenez un moment pour vous regarder dans le miroir et identifier ce que vous voyez. Essayez d'être aussi objectif que possible, mais reconnaissez aussi ce que vous voyez. Essayez d'identifier toutes les émotions que vous ressentez et essayez de savoir pourquoi vous les ressentez.

Soyez patient

Il faudra environ un mois à votre corps pour s'habituer à la présence d'un bébé. Il va changer, se sentir différent et avoir une apparence différente. Il sera souvent agité, agité et moins symétrique qu'avant. La patience est essentielle : votre corps changera, sera différent et aura une apparence différente à mesure que votre bébé grandira. Mais ne perdez pas courage et ne vous découragez pas. La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez vous remettre en forme et rester en bonne santé.